la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Chevrolet Malibu 2013

Encore une fois, la riposte américaine se fait sentir et prouve que le pays de l'oncle Sam n'a pas dit son dernier mot devant les forces émergentes du milieu automobile. Loin d'être une mauvaise voiture, la marge entre l'ancienne et la nouvelle Malibu est notable et selon-moi, permettra à cette berline d’occuper une place appréciable sur le marché.

 

  • Chevrolet-Malibu-20131
  • Chevrolet-Malibu-20132
  • Chevrolet-Malibu-20133
  • Chevrolet-Malibu-20134
  • Chevrolet-Malibu-20135
  • Chevrolet-Malibu-20136

Encore une fois, la riposte américaine se fait sentir et prouve que le pays de l'oncle Sam n'a pas dit son dernier mot devant les forces émergentes du milieu automobile. Loin d'être une mauvaise voiture, la marge entre l'ancienne et la nouvelle Malibu est notable et selon-moi, permettra à cette berline d’occuper une place appréciable sur le marché.

 

  • Chevrolet-Malibu-20131
  • Chevrolet-Malibu-20132
  • Chevrolet-Malibu-20133
  • Chevrolet-Malibu-20134
  • Chevrolet-Malibu-20135
  • Chevrolet-Malibu-20136

Plus et moins

Essai-auto a aimé

- Nouveau modèle rafraichi
- Conduite améliorée
- Insonorisation de haut niveau
- Qualité de finition

Essai-auto a moins aimé

- Espace du coffre a baguage amputé par les composantes électriques (version ECO)
- Grosseur des piliers du pare-brise affectant la visibilité
- Écart entre la consommation d’essence réelle et annoncée

Impression de conduite

On reprochait souvent aux berlines intermédiaires d'être un peu pépère en termes d'agrément de conduite. La tendance semble cependant vouloir se renverser car même l'icône de la monotonie, et j'ai nommé la Toyota Camry, présente désormais un plaisir de conduite nettement meilleure que par le passé. Il en va de même pour cette Malibu 2013 qui en plus d'avoir un look beaucoup plus actuel, procure une sensation de conduite rafraichissante. Le volant offre une bonne rétroaction pour son conducteur et la sensation n'est pas aseptisée, comme c'est souvent le cas dans ce créneau de véhicule. Je pense entre autre à la Hyundai Sonata qui malgré le fait qu'elle possède de grande qualité, n'offre pas un plaisir de conduite à tout casser.

Pour ce qui est des performances moteur, c'est un peu différent. Sous le capot de notre modèle d'essai se retrouvait le 4 cylindres 2,4 litres à composante mi-hybride, développant une puissance combinée de 197 chevaux. Bien que sur l'autoroute et en ville on ne souffre pas trop du manque de puissance, rappelez-vous que la conduite sur route traditionnelle à contre-sens apporte son lot de défi. Vraiment, j'aurais apprécié quelques chevaux de plus en manœuvre de dépassement. Toutefois, quand je regardais ma consommation d'essence se situant à 7,1 litres /100 km à une vitesse d'environ 110 km/h, j'étais tout de même un peu apaisé. Il faut toutefois noter que le constructeur affiche une consommation de 5,3 litres au 100 km sur route, ce qui fait quand même une différence de 34 % du chiffre annoncé. Cela nous rappelle une fois de plus comment la réalité diffère des chiffres officiels. Vraiment, qui dans la vraie vie observe religieusement la plus stricte limite de vitesse, est toujours seul dans sa voiture et de surcroît, est tellement chanceux qu’il roule toujours le vent dans le dos sur une pente descendante? Je ne connais pas la réponse mais je ne crois pas que l'on puisse dire que c'est représentatif de la majorité. D’ailleurs, nous n'avons qu'à regarder les chiffres annoncés du côté américain pour constater que ceux-ci sont beaucoup plus proches de la réalité avec leur nouvelle norme en matière de calcul de la consommation d’essence.

Au niveau de l'habitacle maintenant, je dois dire qu'une fois de plus, la Malibu 2013 impressionne. Premièrement, le visuel est vraiment très bien avec un design novateur et une petite lumière bleuté, offerte en version LT1, qui entoure le tableau de bord le soir venu. Vraiment, j'ai trouvé cela très joli. Ensuite, on peut dire que l'ergonomie est très bien car toutes les commandes sont bien placées et l'espace pour les occupants est très convenable. Spécialement à l’arrière, la Malibu 2013 fait mieux que sa devancière. Seule ombre au tableau, et Dieu que j'ai hâte que GM la comprenne celle là, c'est l'immensité des piliers du pare-brise qui nuisent carrément à la visibilité. Ce n’est pas la première fois que je remarque cela chez ce constructeur et personnellement, j’ai trouvé cela très agaçant. Pour le reste, les sièges sont très confortables, l'insonorisation est plus que correcte et le système de son Pionner offert en option complétait bien l'expérience à bord. Notre véhicule d’essai était également muni du système Mylink, permettant de personnaliser votre environnement en y accouplant votre téléphone, Ipod et cie.

Conclusion

Au catalogue maintenant, la Malibu est offerte à un prix de base variant entre 24 995 $ et 32 540 $. Tel que mentionné précédemment, il existe dans la version Eco une configuration semi-hybride. Je dis semi-hybride car contrairement aux voitures hybrides ordinaires où le véhicule peut rouler uniquement en mode électrique dans certaines circonstances, cette technologie n'offre malheureusement pas cette possibilité. En revanche, elle est moins couteuse, permet tout de même de fournir une puissance électrique au train moteur, en plus d'éliminer la marche au ralenti, un phénomène reconnu comme étant très nuisible pour l'environnement. À part la motorisation hybride ayant fait l'objet de cet article, il est également possible d’opter pour un 4 cylindres 2,5 litres de 192 chevaux ou du 2,0 litres turbo que l'on retrouve également dans la nouvelle Cadillac ATS. Il est toutefois un peu moins puissant, développant 259 chevaux, comparativement 272 chevaux pour la nouvelle venue de la marque de luxe. D’ailleurs, Essai-auto a essayé récemment cette motorisation turbocompressée dans la Buick Regal GS 2013 et elle devrait donner des ailes à la Malibu. Mentionnons également que GM semble faire de plus en plus confiance à leur motorsisation en offrant une nouvelle garantie de 5 ans ou 160 000 km sur le groupe motopropulseur.

Bref, je dirais que la Malibu 2013 est une voiture à prendre au sérieux. D’accord, elle ne révolutionnera peut-être pas le marché actuel, pas plus qu’elle apporte des percés technologiques révolutionnaires. Néanmoins, c’est un véhicule ayant un prix compétitif, elle est très bien conçue et procure un bon agrément de conduite. Il est donc possible d’avoir un véhicule familiale agréable, ayant une belle allure, sans pour autant se vider complètement les poches.

Fiche technique

 

Fiche Technique (Malibu)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Intermédiaire
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 24 995$ - 32 540 $
Prix du modèle essayé 27 940 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. hybride
Cylindrée 2,4 litres
Puissance (ch@tr/min) 197 ch.
Accélération 0-100 km/h 8.9 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 191 lb.pi@ 4900 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Transmission variable continue Non
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 225/55
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 6
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 8,2 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 865 mm
Largeur 1 854 mm
Hauteur 1 463 mm
Empattement 2 737 mm
Poids à vide 1 628 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui