la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

BMW 750 LI xDrive 2016 - À l'intérieur

Il y a de ces essais routiers peu communs où il faut alors se placer dans la peau de la clientèle visée par le produit. C'est ce qui m'est arrivé lors de la présente évaluation de cette gigantesque et toute nouvelle BMW 750 LI Xdrive 2016.

 

  • bmw-serie72016-1
  • bmw-serie72016-2
  • bmw-serie72016-3
  • bmw-serie72016-4
  • bmw-serie72016-5
  • bmw-serie72016-6
  • bmw-serie72016-7
  • bmw-serie72016-8

Il y a de ces essais routiers peu communs où il faut alors se placer dans la peau de la clientèle visée par le produit. C'est ce qui m'est arrivé lors de la présente évaluation de cette gigantesque et toute nouvelle BMW 750 LI Xdrive 2016.

 

  • bmw-serie72016-1
  • bmw-serie72016-2
  • bmw-serie72016-3
  • bmw-serie72016-4
  • bmw-serie72016-5
  • bmw-serie72016-6
  • bmw-serie72016-7
  • bmw-serie72016-8

À l'intérieur

Habituellement, je débute mes articles par mes impressions de conduite. Je ferai par contre différemment cette fois-ci car de toute évidence, cette 750 LI semble plus destinée aux personnes qui prendront place à l'arrière. C'est un peu cela quand je vous dis que cette voiture ne s'adresse pas au commun des mortels! En effet, la configuration arrière valorise une relation de passager VIP se faisant conduire plus souvent qu’autrement. Premièrement, grâce aux écrans et à la tablette intégrés aux places arrière, le vrai patron de cette limousine aura accès à une pléiade de commandes que l'on retrouve habituellement à portée de main du conducteur. Ainsi, vous pourrez de l'arrière, contrôler le système de navigation, le son, l'éclairage ambiant et ses différentes combinaisons de couleurs disponibles et j'en passe. Le siège arrière droit peut littéralement s'allonger, de quoi faire rougir d'envie les avions les plus dispendieux de la planète. Il est alors possible pour le passager assis sur ce siège de complètement faire basculer le siège du passager avant pour maximiser l'espace pour les jambes et d'extraire électroniquement un repose pied intégré. Ce n'est pas tout! Si jamais cette position de détente sans reproche ne suffit pas à relâcher vos tensions, tous les sièges de cette BMW offrent différentes configurations de massage et de stimulation musculaire, souvent nécessaire à la sortie d'un interminable conseil d'administration que vous deviez diriger de main de maître.

Votre voisin de gauche à l'arrière, si tel est le cas, ne pourra jouir du même niveau de confort que vous car pour des raisons évidentes, il ne peut basculer le siège du conducteur. Il ne sera toutefois pas en reste car les sièges sont d'un confort sans pareil et l'espace pour les jambes est tout simplement à profusion. Il pourra également profiter de tous les divertissements électroniques du privilégié assis à ses côtés.

 

La conduite

Naturellement, on a beau aimer se faire conduire mais il arrive toutefois que l'on apprécie se retrouver derrière le volant. On se demandera alors si cet aspect fut oublié, aux dépens du confort valorisé et recherché par son altesse à l'arrière. Commençons par dire qu'il est clair que j'ai conduit des BMW dans ma vie qui m'offraient une sensation de conduite nettement plus grisante. Cependant, aucun de ces modèles n'affichait un poids de 2091 kg. Toute proportion gardée, ce poids est tout de même plus qu'acceptable pour ce type de gabarit. L'exploit est réalisé par une combinaison de matériaux, dont le carbone, utilisé dans la conception du châssis de la voiture. Chez BMW, cette conception porte le nom de Carbon Core. De plus, quand on pense à une BMW, le premier réflexe qui me vient en tête est le plaisir de conduite et non de se faire conduire. Malgré tout, cette BMW conserve son lien génétique avec le reste de la famille. Grâce entre autre au mode sport +, la voiture affiche un caractère plus nerveux avec une suspension plus ferme, une meilleure réponse de l'accélérateur ou une configuration différente de la transmission. Par contre, le conducteur peut tout de même choisir un mode sport + individuel, permettant ainsi selon le principe de la liste d'épicerie, de décider quels aspects il veut avoir en mode sport et quels autres il veut avoir en mode confort. Par exemple, j'aimais bien la configuration sportive au niveau de la conduite et du comportement de la voiture mais je n'aimais pas que le tachymètre demeure constamment dans les hautes sphères pour favoriser les reprises. Ainsi, je pouvais alors garder cet aspect en mode confort, permettant d'atteindre une configuration parfaitement adaptées à mon goût du jour. Cet exemple en est un parmi tant d'autre et démontrant à quel point cette BMW peut s'adapter aux moindres caprices d'une clientèle en droit d'être la plus exigeante.

Par rapport aux performances, notre 750LI cachait dans ses entrailles un V8 bi-turbo développant un respectable 450 chevaux. C'est ce qui permet à cette énorme voiture de pouvoir faire mordre la poussière à de nombreuses autres voitures dites sportives. J'ose à peine imaginer les performances de la 760 LI équipé du V12 bi-turbo de 610 chevaux. On doit parler d'un véritable missile!

Si on revient au comportement routier de la voiture, malgré les prouesses que cette dernière peut réaliser en fonction de sa taille, on ressent tout de même un léger handicap et affiche une certaine mollesse sur une chaussée cahoteuse. Je ne m'attarde pas trop à cet aspect car encore une fois, ce n'est pas le critère d'achat premier des acheteurs de ce type de voiture. Au niveau des fonctions pour le conducteur, je ne pourrais passer sous silence la nouvelle technologie permettant de contrôler différentes fonctions à l'aide de la gestuelle. Par exemple, vous pourrez monter ou descendre le volume de la radio par un simple geste circulaire du doigt, sans toucher aux commandes. Les premières fois que je me suis servi de ce dispositif, je me suis senti carrément projeté dans le futur. Pour le reste de l'habitacle, il serait vraiment difficile de prendre cette voiture en défaut. La qualité de finition est irréprochable et ce, peu importe où l'on pose le regard. Les bancs de la voiture en autre sont d'un extrême raffinement avec ses coutures faites à la main. Vous pourrez également choisir vos cuirs et couleurs de façon ultra personnalisée.

Conclusion

Finalement, ce qui a de plus difficile lors de réalisation d'un essai routier d'une telle voiture est de combiner toutes nos impressions dans un nombre de mots limités. Il y a tellement de caractéristiques que nous pourrions aborder qu'il y a de quoi écrire un livre. Je vous résumerai donc le tout très rapidement. Pour ceux recherchant le luxe extrême, combiné au plaisir légendaire de conduire une BMW, cette nouvelle serie 7 saura combler toutes vos attentes et même d'avantage! Attention toutefois aux coûts d’entretien et en terme d’investissement, l’immobilier reste un meilleur véhicule.

Mots-clés: luxe