la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

BMW 650i xDrive Gran Coupe 2016

Des changements très modestes

Pour 2016, la série 6 reçoit quelques mises à jour au niveau esthétique. Il faut un œil averti pour remarquer les différences qui ciblent principalement le devant et le derrière qui furent redessinés cette année en intégrant maintenant des phares DEL. Les miroirs aussi sont nouveaux ainsi que quelques changements dans l’habitacle. En termes de livrées, on peut opter pour le coupé deux portes, la version décapotable ou bien la Gran Coupé qui est le sujet de cet article. Il s’agit en fait d’une grande berline avec les airs d’un coupé, comme on le retrouve avec la Audi A7 ou Mercedes CLS. Disponible en version 640i (89 900$), 650i (101 000$) ou M6 (128 000$), elle impressionne peu importe la version choisie. À noter que toutes les versions sont livrées avec la traction intégrale xDrive de série.

  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f1
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f10
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f2
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f3
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f4
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f5
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f6
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f7

Des changements très modestes

Pour 2016, la série 6 reçoit quelques mises à jour au niveau esthétique. Il faut un œil averti pour remarquer les différences qui ciblent principalement le devant et le derrière qui furent redessinés cette année en intégrant maintenant des phares DEL. Les miroirs aussi sont nouveaux ainsi que quelques changements dans l’habitacle. En termes de livrées, on peut opter pour le coupé deux portes, la version décapotable ou bien la Gran Coupé qui est le sujet de cet article. Il s’agit en fait d’une grande berline avec les airs d’un coupé, comme on le retrouve avec la Audi A7 ou Mercedes CLS. Disponible en version 640i (89 900$), 650i (101 000$) ou M6 (128 000$), elle impressionne peu importe la version choisie. À noter que toutes les versions sont livrées avec la traction intégrale xDrive de série.

  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f1
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f10
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f2
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f3
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f4
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f5
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f6
  • 2016-bmw-650-gran-coupe-xdrive-f7

Design

Notre essai s’est effectué avec une 650i xDrive qui fût livrée avec quelques options incluant le groupe sport M, une sellerie unique en cuir ainsi qu’une peinture singulière au fini mat. Son prix final oscillait autour de 120 000$! Avec une telle berline, on prend le temps de l’analyser et l’observer… On remarque alors que sa silhouette est très similaire à celle du coupé deux portes même si l’empattement a été allongé et toutes les dimensions ont été accrues. Il est clair que la voiture est allongée et on le constate immédiatement. Le résultat final est une voiture de bon goût, beaucoup plus originale que les berlines de Série 5 et 7.

Avec ses plus grandes dimensions, le Gran Coupé offre suffisamment d’espace pour accueillir quatre passagers et non cinq tel que le prétend BMW. Le coffre offre un volume total adéquat bien que sa forme ne permet pas d’y loger les plus gros items. Le niveau de confort qui est offert dans l’habitacle de cette berline est sans reproche. Les matériaux utilisés sont d’excellentes qualités, l’assemblage est irréprochable et le design de la planche de bord est maintenant très joli au regard et au toucher. Bien que les commandes soient nombreuses, on apprend rapidement à naviguer à travers le tout. Il faut par contre aimer utiliser le grand écran central via la molette iDrive car la majorité des fonctions s’y retrouvent.
Tout ceci semble bien positif, et c’est le cas. Mais en transformant le coupé 650 en version berline, on a aussi augmenté substantiellement le poids total du véhicule. Et vu qu’il est impossible de défier les lois de la physique, on ressent ce surplus de poids lors de la conduire de ce Gran Coupé. On peut ajuster le comportement de divers composantes du véhicule tout dépendant de notre type de conduire. Il est vrai qu’on ressent une nette différence au niveau du dynamisme de cette berline lorsqu’on passe d’un mode à l’autre. Par contre, la direction reste étonnamment artificielle, peu importe le mode choisi. D’accord, le mode Sport rend la direction plus directe et beaucoup moins assistée, mais on manque de communication en tant que conducteur. On détecte rapidement l’électronique dans le comportement. Malgré cette observation, ce Gran Coupé est un plaisir à conduire compte tenu de la masse imposante. On parle d’un poids supérieur à 2 tonnes. Il ne faut juste pas la comparer à une voiture sport car l’agilité n’est pas son point fort.

Des changements très modestes

Pour 2016, la série 6 reçoit quelques mises à jour au niveau esthétique. Il faut un œil averti pour remarquer les différences qui ciblent principalement le devant et le derrière qui furent redessinés cette année en intégrant maintenant des phares DEL. Les miroirs aussi sont nouveaux ainsi que quelques changements dans l’habitacle. En termes de livrées, on peut opter pour le coupé deux portes, la version décapotable ou bien la Gran Coupé qui est le sujet de cet article. Il s’agit en fait d’une grande berline avec les airs d’un coupé, comme on le retrouve avec la Audi A7 ou Mercedes CLS. Disponible en version 640i (89 900$), 650i (101 000$) ou M6 (128 000$), elle impressionne peu importe la version choisie. À noter que toutes les versions sont livrées avec la traction intégrale xDrive de série.

Notre essai s’est effectué avec une 650i xDrive qui fût livrée avec quelques options incluant le groupe sport M, une sellerie unique en cuir ainsi qu’une peinture singulière au fini mat. Son prix final oscillait autour de 120 000$! Avec une telle berline, on prend le temps de l’analyser et l’observer… On remarque alors que sa silhouette est très similaire à celle du coupé deux portes même si l’empattement a été allongé et toutes les dimensions ont été accrues. Il est clair que la voiture est allongée et on le constate immédiatement. Le résultat final est une voiture de bon goût, beaucoup plus originale que les berlines de Série 5 et 7.

Avec ses plus grandes dimensions, le Gran Coupé offre suffisamment d’espace pour accueillir quatre passagers et non cinq tel que le prétend BMW. Le coffre offre un volume total adéquat bien que sa forme ne permet pas d’y loger les plus gros items. Le niveau de confort qui est offert dans l’habitacle de cette berline est sans reproche. Les matériaux utilisés sont d’excellentes qualités, l’assemblage est irréprochable et le design de la planche de bord est maintenant très joli au regard et au toucher. Bien que les commandes soient nombreuses, on apprend rapidement à naviguer à travers le tout. Il faut par contre aimer utiliser le grand écran central via la molette iDrive car la majorité des fonctions s’y retrouvent.
Tout ceci semble bien positif, et c’est le cas. Mais en transformant le coupé 650 en version berline, on a aussi augmenté substantiellement le poids total du véhicule. Et vu qu’il est impossible de défier les lois de la physique, on ressent ce surplus de poids lors de la conduire de ce Gran Coupé. On peut ajuster le comportement de divers composantes du véhicule tout dépendant de notre type de conduire. Il est vrai qu’on ressent une nette différence au niveau du dynamisme de cette berline lorsqu’on passe d’un mode à l’autre. Par contre, la direction reste étonnamment artificielle, peu importe le mode choisi. D’accord, le mode Sport rend la direction plus directe et beaucoup moins assistée, mais on manque de communication en tant que conducteur. On détecte rapidement l’électronique dans le comportement. Malgré cette observation, ce Gran Coupé est un plaisir à conduire compte tenu de la masse imposante. On parle d’un poids supérieur à 2 tonnes. Il ne faut juste pas la comparer à une voiture sport car l’agilité n’est pas son point fort.

La conduite

Sous le capot

Alors que la version 640i est livrée avec un 6 cylindres turbo de 315ch, cette version 650i utilise un V8 biturbo sous son capot, pour une puissance totale de 445ch et 479 lb-pi dès seulement 1800 trs/min. Les accélérations, les reprises et les dépassements se font en un éclair et il faut rapidement lâcher l’accélérateur car 200 km/h arrive en un clin d’œil. Et grâce à la traction intégrale xDrive qui est livrée de série, le 0-100 km/h est franchi en seulement 4,5 secondes malgré un poids élevé. Le son émanant de l’échappement n’est pas aussi présent qu’on pourrait le souhaiter par moment mais considérant la vocation de cette berline, le son est suffisamment intéressant et fait partie de l’expérience derrière le volant, surtout lors des montées en régime et des changements de rapports.

Parlant des rapports de vitesse, cette boîte huit rapports de ZF est l’une des meilleures unités qu’on peut retrouver sur le marché. Elle n’hésite jamais et effectue des changements qui sont à la fois très rapides et doux. La perfection à ce niveau pour BMW!

Certains pourraient ne pas comprendre pourquoi payer beaucoup plus cher pour obtenir une 650i xDrive Gran Coupé au lieu d'opter pour une BMW 550i qui offre essentiellement le même volume intérieur. D'un côté rationnel, il est un peu difficile de justifier le choix de ce Gran Coupé mais son look et son caractère distinctif valent probablement le supplément pour ceux pouvant se l'offrir. Il faut savoir qu’une toute nouvelle génération de la Série 6 devrait faire son apparition d’ici 12 à 18 mois, et c’est pourquoi les changements apportés cette année sont plutôt mineurs. BMW concentre ses efforts sur la future génération qui sera, supposément, plus légère et dynamiquement plus intéressante à conduire.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :
• motorisation savoureuse
• freinage endurant
• très confortable et extra silencieuse
• utilisation de matériaux de haute qualité
• habitacle moderne, dynamique et distinctif
• excellente traction intégrale xDrive, permettant une conduite agréable pendant 12 mois par année

Essai-auto a moins aimé :
• prix final des versions avec les options
• poids de l’ensemble
• dimensions encombrantes en conduite urbaine
• agrément de conduite dans la moyenne, sans plus.

 

Fiche technique

Fiche Technique (650i Gran Coupé xDrive)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Plein luxe
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 89 900$ - 124 850 $
Prix du modèle essayé 120 560 $
Transport et préparation 2 175 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V8 turbo
Cylindrée 4,4 litres
Puissance (ch@tr/min) 445 ch.
Accélération 0-100 km/h 4.5 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 479 lb.pi@ 1800 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 8
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 19 pouces
Dimension des roues 245/40
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 10
Puissance : 525 watts
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 14,0 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 5 009 mm
Largeur 2 081 mm
Hauteur 1 392 mm
Empattement 2 968 mm
Poids à vide 2 095 kg
Volume du coffre 460 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui

Mots-clés: luxe