la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

BMW X1 2012

BMW ne cesse d'agrandir sa gamme de véhicules. Initialement reconnu pour ses berlines à caractère sportif, la marque au bouclier a introduit un véhicule utilitaire sport il y a de ça plusieurs années déjà. Le X5 fut donc suivi par le X3 quelques années plus tard. Ce dernier était plus petit, plus abordable et devenait donc le modèle d'entrée pour la gamme des VUS chez BMW. Les produits de niche tel que le X6 se sont ajoutés à l'offre. La tendance générale du marché depuis l'apparition des modèles VUS est à l'élargissement des véhicules. Les X3 et X5 se sont donc agrandis ainsi que leur prix. Ainsi, en 2011, le X3 pouvait difficilement être considéré comme un modèle d'entrée de gamme. D'où la naissance du X1 pour l'année modèle 2012 .

  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f1
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f2
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f3
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f4
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f5
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f6
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f7
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f8

BMW ne cesse d'agrandir sa gamme de véhicules. Initialement reconnu pour ses berlines à caractère sportif, la marque au bouclier a introduit un véhicule utilitaire sport il y a de ça plusieurs années déjà. Le X5 fut donc suivi par le X3 quelques années plus tard. Ce dernier était plus petit, plus abordable et devenait donc le modèle d'entrée pour la gamme des VUS chez BMW. Les produits de niche tel que le X6 se sont ajoutés à l'offre. La tendance générale du marché depuis l'apparition des modèles VUS est à l'élargissement des véhicules. Les X3 et X5 se sont donc agrandis ainsi que leur prix. Ainsi, en 2011, le X3 pouvait difficilement être considéré comme un modèle d'entrée de gamme. D'où la naissance du X1 pour l'année modèle 2012 .

  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f1
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f2
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f3
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f4
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f5
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f6
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f7
  • 2012-bmw-x1-xdrive28i-f8

Design

Après une aussi longue introduction, je ne saurais vous faire attendre plus longtemps avant de vous parler concrètement du X1. Je débute donc avec le punch : suite à mon essai du BMW X1, je ne suis pas convaincu que le véhicule devrait en fait porter cette appellation. Il n'est tout simplement pas un VUS. Le X1 est en fait un véritable multisegments entrant en compétition directe avec l'Infiniti EX35. Les deux possèdent des caractéristiques et une dynamique semblable. Alors voilà, la bombe est tombée. Le consommateur faisant l'essai du X1 en s'attendant au comportement et aux dimensions d'un petit VUS sera forcément déçu. Par contre, sachant maintenant cette dynamique et si l'on prend le X1 pour ce qu'il est véritablement, le résultat final est nettement plus satisfaisant.

Les dimensions

Il fait le voir en personne et surtout passer un peu de temps dans le X1 pour comprendre que les photos sont parfois trompeuses. Sur papier, il semble avoir sensiblement les mêmes dimensions que le X3 de première génération. Mais, comme j'ai mentionné plus tôt, le X1 possède des dimensions limitées. Ce n'est pas mauvais en soi, selon l'utilisation que l'on désire en faire. Excellent choix comme deuxième véhicule, pour les couples ou les familles avec un seul enfant mais n'est pas assez grand pour les familles plus nombreuses ou les personnes qui recherchent de la robustesse pour aller hors route. L'espace pour les passagers est en fait très adéquat tant pour les personnes à l'avant qu'à l'arrière. Quatre personnes peuvent y prendre place facilement et cinq si vous n'avez pas de longs trajets à effectuer. Par contre, le coffre est étroit. J'ai eu de la difficulté à y faire entrer mon sac de golf. J'ai du m'y reprendre à plusieurs reprises afin de trouver le bon angle afin que le décocheur puisse y trouver son compte.

La planche de bord et le tableau de bord n'innovent en rien et adoptent la même approche que dans les autres modèles de BMW. En fait, il n'y a pas grand chose à ajouter à part le fait que certains plastiques et matériaux pourraient gagner en qualité. Ils ne font pas défaut ou ne sont pas vraiment de mauvaise qualité mais n'oublions tout de même pas que le prix de base d'un X1 est de 38 500$.

Plus et moins


Essai-auto a aimé :

  • la conduite dynamique qui s'approche bien plus de celle d'une voiture que d'un VUS;
  • la transmission automatique à huit rapports est plus douce et moins saccadée que dans le X3;
  • la consommation d'essence;
  • la tenue de route grâce au centre de gravité plus bas qu'un VUS;
  • le système xDrive.

Essai-auto a moins aimé :

  • les dimensions un peu justes, surtout pour le coffre arrière;
  • le temps de réaction du tout nouveau moteur turbocompressé ;
  • la finition et surtout les matériaux à l'intérieur sont de bien meilleure qualité que dans le X3 de première génération mais n'est pas au même niveau que les autres modèles chez BMW;
  • le look et l'aspect moins macho risquent de déplaire aux adeptes des modèles de la série X;
  • la visibilité assez réduite dans la lunette arrière.

 

La conduite

Si le X1 n'innove pas à l'intérieur, c'est tout autrement sous le capot. Suite aux succès de leurs moteurs six cylindres à turbocompression, BMW ose et franchi un pas que peu croyait possible : un moteur 4 cylindres dans une BMW!!! Bien qu'il soit muni de la technologie de la turbocompression, le fait est que c'est un vulgaire quatre cylindres dans une BMW. Le X1 est-il moins intéressant pour autant? Absolument pas, mais la leçon ici est qu'il ne faut jamais dire « jamais ». L'Acura RDX a longtemps été un peu à part avec son moteur de 2,3 litres turbocompressé de 240 chevaux. Honda ont-ils encore une fois été des visionnaires? BMW introduit donc eux aussi un moteur 4 cylindres turbo affichant 241 chevaux et 258 lb-pi de couple. La grande différence entre les deux est que le turbocompresseur du X1 possède un temps de réaction plus court que celui de l'Acura et la puissance est donc plus linéaire. Mais il reste que le temps de réaction du turbo est identifiable en tout temps, vous ne retrouverez pas les sensations offertes par le moteur de la 335i par exemple. Outre cet élément, les accélérations sont constantes et puissantes. Le BMW X1 permettra à son conducteur d'effectuer des dépassements avec aisance. BMW a jumelé ce nouveau moteur à la boîte automatique à huit rapports. Je n'avais pas vraiment raffolé de cette même boîte dans le X3 mais cette fois, c'est beaucoup moins saccadé. Le court temps de réponse du turbo permet à la transmission de sélectionner le rapport approprié. Cela augmente exponentiellement la conduite car le véhicule offre toujours de la puissance. Il semble que BMW voit grand pour ce groupe motopropulseur. La Z4 en est déjà pourvu et il est annoncé pour la Série 1 ainsi que la nouvelle Série 3. .

Comme tel, la conduite du X1 s'approche beaucoup plus de celle d'une berline que d'un VUS. Et c'est bien comme ca. Même si les VUS BMW offrent une conduite bien plus dynamique que leurs concurrents, il est difficile de cacher et maîtriser tout ce poids avec un centre de gravité trop haut. Le X1 affiche donc un comportement dynamique dans les courbes tant à haute qu'à basse vitesse. La direction de cette BMW est aussi communicative, précise et bien calibrée que les autres modèles BMW.

Conclusion

Le prix de base d'un BMW X1 est de 38 500$. Comme tous les autres BMW, les options feront grimper rapidement l'addition surtout que les phares au bi-xenon sont en option. Le look du X1 ne plaira malheureusement pas aux adeptes des VUS BMW. Les propriétaires de X3 et X5 que j'ai croisé m'ont tous dit qu’ils ne le trouvaient pas assez macho. Par contre, leurs femmes l'ont trouvé adorable, dynamique et pratique...

Autres commentaires : Benjamin

Dans l’ensemble, je partage l’opinion de mon collègue. Ce qui a par contre retenu mon attention, c’est ce nouveau moteur 4 cylindres turbo. Bien que les performances soient intéressantes et que la consommation d’essence soit légèrement inférieure à l’ancien six cylindres en ligne, il reste que la sensation générale n’est pas aussi plaisante et on s’ennuie de la linéarité des ces moteurs en ligne. La sonorité laisse aussi à désirer. Un simple 2.0T de VW émet un meilleur son et, bien que moins puissant, semble beaucoup plus doux. Mais bon, il faudra s’y faire car c’est la direction que prennent tous les manufacturiers afin de rencontrer les nouvelles normes strictes sur la consommation d’essence. La fin d’une époque… et le début d’une autre.

 

Fiche technique

Fiche Technique (X1 xDrive28i)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Multi-segments
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 38 500$ - 46 700 $
Prix du modèle essayé 39 900 $
Transport et préparation 1 995 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. turbo
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 241 ch.
Accélération 0-100 km/h 6.9 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 258 lb.pi@ 1250 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 8
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 225/50
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 10,0 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 468 mm
Largeur 1 798 mm
Hauteur 1 545 mm
Empattement 2 760 mm
Garde au sol 194 mm
Poids à vide 1 690 kg
Volume du coffre 420 L
Capacité maximale de chargement 1 360 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui