la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

BMW M235i 2014

Merci Munich!

Les puristes diront qu’il ne s’agit pas d’une vraie “M” et ils ont tout à fait raison. Autrefois réservé à l’élite de la gamme BMW, cette 13e lettre de l’alphabet est devenue de moins en moins unique avec les années. Depuis environ une dizaine d’années, il est possible d’opter pour différents groupes d’options M sur divers modèles de ce constructeur allemand. Ainsi, on retrouve les groupes sport M, les groupes d’apparences M, et autres du genre. Par chance, on retrouve encore les vraies voitures M mais le prix de ces versions est plutôt inatteignable pour plusieurs amateurs. Voilà donc que cette nouvelle Série 2 en version M235i pourrait s’avérer des plus intéressantes car les performances et le prix se situent entre une M2 (pas encore sur le marché mais prévu pour l’an prochain) et la 228i de base. Et je peux vous confirmer que ce n’est pas seulement un badge M qui est apposé sur le véhicule car la conduite de cette voiture est tout simplement grisante et en fait la BMW la plus plaisante à piloter dans la gamme actuelle de ce manufacturier, ce qui n’est pas peu dire. Et ce, même si les changements effectués (freins plus puissants, direction sport variable, etc.) n’ont rien d’aussi majeur qu’avec les « vrais » M.

  • 2014-bmw-m235i-f1
  • 2014-bmw-m235i-f10
  • 2014-bmw-m235i-f2
  • 2014-bmw-m235i-f3
  • 2014-bmw-m235i-f4
  • 2014-bmw-m235i-f5
  • 2014-bmw-m235i-f6
  • 2014-bmw-m235i-f7

Merci Munich!

Les puristes diront qu’il ne s’agit pas d’une vraie “M” et ils ont tout à fait raison. Autrefois réservé à l’élite de la gamme BMW, cette 13e lettre de l’alphabet est devenue de moins en moins unique avec les années. Depuis environ une dizaine d’années, il est possible d’opter pour différents groupes d’options M sur divers modèles de ce constructeur allemand. Ainsi, on retrouve les groupes sport M, les groupes d’apparences M, et autres du genre. Par chance, on retrouve encore les vraies voitures M mais le prix de ces versions est plutôt inatteignable pour plusieurs amateurs. Voilà donc que cette nouvelle Série 2 en version M235i pourrait s’avérer des plus intéressantes car les performances et le prix se situent entre une M2 (pas encore sur le marché mais prévu pour l’an prochain) et la 228i de base. Et je peux vous confirmer que ce n’est pas seulement un badge M qui est apposé sur le véhicule car la conduite de cette voiture est tout simplement grisante et en fait la BMW la plus plaisante à piloter dans la gamme actuelle de ce manufacturier, ce qui n’est pas peu dire. Et ce, même si les changements effectués (freins plus puissants, direction sport variable, etc.) n’ont rien d’aussi majeur qu’avec les « vrais » M.

  • 2014-bmw-m235i-f1
  • 2014-bmw-m235i-f10
  • 2014-bmw-m235i-f2
  • 2014-bmw-m235i-f3
  • 2014-bmw-m235i-f4
  • 2014-bmw-m235i-f5
  • 2014-bmw-m235i-f6
  • 2014-bmw-m235i-f7

La conduite

Sensations du passé

À chaque nouvelle génération, la plupart des voitures prennent du poids au nom de la sécurité active et passive, et aussi pour but de satisfaire les consommateurs qui veulent de plus en plus d’équipements, de volume intérieur et de gadgets dans leur véhicule. Malheureusement, le poids et les dimensions grimpent vite et cette sensation de légèreté derrière le volant est de plus en plus difficile à trouver dans le marché automobile actuel. Les voitures BMW sont encore généralement une référence au niveau du comportement routier mais la prise de poids substantielle de tous les véhicules de la gamme affecte le plaisir de conduite et la sensation de communication directe avec tous les éléments dynamiques de la voiture. C’est ici que cette Série 2, et tout spécialement la M235i, se distingue des autres véhicules. Lorsque l’on sélectionne le mode Sport ou Sport+, la communication via le volant est quasi exemplaire et permet au conducteur de ressentir tout ce qui se passe aux quatre coins de la voiture. Que ce soit en deçà ou au-delà des limites du châssis et de l’adhérence, on peut contrôler du bout des doigts cette voiture sans la moindre mauvaise surprise. Même que par moment, j’avais l’impression de m’amuser au volant d’une voiture à moteur central tellement le comportement routier est neutre et prévisible.

Sous le capot, on retrouve une version un peu plus poussée du 6 cylindres turbo de 3 litres que l’on retrouve dans plusieurs véhicules BMW. Dans la M235i, il produit 322 ch et 332 lb-pi, ce qui est suffisant pour propulser notre voiture de 0-100 km/h en 5.1 secondes et afficher un temps au quart de mile de 13.0 secondes. Cette motorisation offre à la fois un couple fort impressionnant à bas régime et continue de pousser agressivement jusqu’à la ligne rouge de 7000 trs/min. La transmission automatique à huit rapports est supposément un peu plus rapide mais je suis prêt à délaisser 1 ou 2 dixièmes de seconde et garder cette boîte manuelle. Bien que la sensation entre les rapports n’est pas la meilleure sur le marché, il reste que la course du levier n’est pas trop longue et que l’embrayage est un charme à moduler. Et quel son lors des accélérations et décélérations; pas trop envahissant mais juste suffisant pour vous soutirer un sourire en coin.

À l'intérieur

Un coupé quatre places… supposément!

Même si les dimensions sont un peu plus grandes que l’ancienne Série 1, il reste que cette voiture n’est pas ce qu’on peut appeler une voiture destinée à la famille. Le coffre offre un volume adéquat mais le hic se retrouve au niveau des places arrière. L’accès est tout de même correct mais le dégagement offert pour les jambes et la tête sera tout au plus satisfaisant pour un enfant, les ados commenceront à se plaindre et les adultes qui y prendront place vous effaceront de leur liste d’amis Facebook.

Si l’on prend place à l’avant, la situation est bien différente. Les sièges sont sans faille, le volant est à la fois très joli et offre une prise en main parfaite, et la boîte manuelle tombe naturellement dans la main. L’équipement de base est par contre décevant et l’on souhaiterait en avoir plus pour le prix de base de 45 000 $. Avec quelques options quasi essentielles avec une voiture de ce statut, on dépasse rapidement le cap des 50 000 $. Et comme je le répète à qui veut bien l’entendre, BMW doit changer le design de sa planche de bord et console centrale considérant le prix demandé et ce qui est offert chez la compétition.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :
- Comportement routier grisant
- LA référence actuellement chez BMW pour le plaisir de conduite
- Poids relativement faible
- Volant offrant une prise en main parfaite
- Performances surprenantes et souplesse de la motorisation
- Sonorité de l’échappement très agréable
- Sièges sport offrant confort et support

Essai-auto a moins aimé :
- Places arrière restreintes
- Certaines options devraient être livrées de série
- Planche de bord manquant de charisme et d’originalité

Conclusion

Il est clair que si vous priorisez un comportement routier dynamique et beaucoup de plaisir au volant lors de votre magasinage auto, il est tout simplement impossible de trouver mieux pour moins de 50 000 $. Cette petite M235i fait partie des voitures les plus agréables que j’ai eu l’occasion de piloter dans les dernières années. J’ai déjà hâte d’expérimenter la future M2, quoi que j’ai peur qu’elle soit trop extrême à plusieurs niveaux incluant le confort au quotidien, ce à quoi la M235i accomplit à merveille.

À noter qu’actuellement, seulement des versions à propulsion sont offertes avec la Série 2. D’ici quelques mois, il sera possible d’opter pour la traction intégrale (xDrive) et aussi en version cabriolet dès l’an prochain.

Fiche technique

 

Fiche Technique (M235i)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Sport
Places assises 4
Nombres de portes 2
PRIX
Gamme de prix 45 000$ - 59 850 $
Prix du modèle essayé 55 890 $
Transport et préparation 2 095 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 6 cyl. en ligne turbo
Cylindrée 3,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 322 ch.
Accélération 0-100 km/h 5.1 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 332 lb.pi@ 1400 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 8
Transmission manuelle (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 18 pouces
Dimension des roues 245/35
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 2
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 10,9 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 432 mm
Largeur 1 774 mm
Hauteur 1 418 mm
Empattement 2 690 mm
Poids à vide 1 590 kg
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui