la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Bentley Continental GT 2012

L’exemple parfait de la subtilité

Subtilité est vraiment le mot qui m’est venu l’esprit lorsque j’ai aperçu cette toute nouvelle Bentley Continental GT 2012. Mais il faut savoir que le mot subtilité possède deux définitions et que chacune caractérise en partie cette nouvelle création britannique. Le premier sens indique « la nature de quelque chose qui est difficile à saisir » tandis que la seconde définition fait plutôt référence à une chose ingénieuse, qui a de la finesse. Et les synonymes sont encore beaucoup plus descriptifs de la Continental GT 2012 : délicatesse, adresse, raffinement, ingénieux. Bref, même si d’un premier coup d’œil on reste plutôt perplexe sur la réalité des changements apportés à cette nouvelle génération, on fini tôt ou tard par remarquer la complexité de ces changements et des décisions prisent par les concepteurs de Bentley. Comme disait Antoine de Saint Exupéry, « il semble que la perfection soit atteinte non quand il n’y a plus rien à ajouter, mais quand il n’y a plus rien à retrancher ».

  • 2012-bentley-continental-gt-f1
  • 2012-bentley-continental-gt-f10
  • 2012-bentley-continental-gt-f2
  • 2012-bentley-continental-gt-f3
  • 2012-bentley-continental-gt-f4
  • 2012-bentley-continental-gt-f5
  • 2012-bentley-continental-gt-f6
  • 2012-bentley-continental-gt-f7

L’exemple parfait de la subtilité

Subtilité est vraiment le mot qui m’est venu l’esprit lorsque j’ai aperçu cette toute nouvelle Bentley Continental GT 2012. Mais il faut savoir que le mot subtilité possède deux définitions et que chacune caractérise en partie cette nouvelle création britannique. Le premier sens indique « la nature de quelque chose qui est difficile à saisir » tandis que la seconde définition fait plutôt référence à une chose ingénieuse, qui a de la finesse. Et les synonymes sont encore beaucoup plus descriptifs de la Continental GT 2012 : délicatesse, adresse, raffinement, ingénieux. Bref, même si d’un premier coup d’œil on reste plutôt perplexe sur la réalité des changements apportés à cette nouvelle génération, on fini tôt ou tard par remarquer la complexité de ces changements et des décisions prisent par les concepteurs de Bentley. Comme disait Antoine de Saint Exupéry, « il semble que la perfection soit atteinte non quand il n’y a plus rien à ajouter, mais quand il n’y a plus rien à retrancher ».

  • 2012-bentley-continental-gt-f1
  • 2012-bentley-continental-gt-f10
  • 2012-bentley-continental-gt-f2
  • 2012-bentley-continental-gt-f3
  • 2012-bentley-continental-gt-f4
  • 2012-bentley-continental-gt-f5
  • 2012-bentley-continental-gt-f6
  • 2012-bentley-continental-gt-f7

La conduite

Une œuvre d’art

Cette nouvelle Bentley est définitivement une nouvelle création, surtout lorsqu’on la place aux côtés de l’ancienne génération. Mais tout comme une œuvre d’art, il faut prendre le temps de l’apprécier visuellement, de l’analyser et de saisir la subtilité de tous ces changements. Les concepteurs utilisent beaucoup plus que le simple ajout de grosses jantes ou de chrome pour créer cette œuvre. Par exemple, toute la voiture donne l’impression d’avoir été sculptée à partir d’un bloc de métal massif mais le tout fait avec une immense précision. Les lignes vives et immaculées de ses ailes n’ont pu voir le jour que par superformage, une technique avancée où l’aluminium est chauffée à quelques 500 degrés Celsius avant d’adopter des formes complexes par pression pneumatique. Le résultat se veut un peu comme les plis sur une paire de pantalon sur mesure provenant d’un grand tailleur. C’est un détail mais tout est une question de détail chez Bentley. On le remarque particulièrement avec le pli qui relie l’aile avant à l’arrière, créant un effet unique.

Ces observations peuvent aussi être transposées à l’habitacle. Avec la rigueur de sa conception et de son assemblage, et avec la qualité incomparable des matériaux utilisés, on ne peut qu’apprécier le résultat final. Les possibilités infinies concernant le choix des matériaux, couleurs, textures et équipements permettent qu’aucune Continental GT ne soit identique à une autre, ou presque. Ainsi, on peut fièrement parler d’une création unique et singulière, conçue spécifiquement pour son acheteur.

Ce qui distingue par contre cette voiture d’une œuvre d’art est son caractère pratique. On peut facilement utiliser quotidiennement cette création et même voyager dans le plus grand confort. Les sièges sont habilement dessinés afin d’épouser la forme du dos, et ce peu importe votre taille et volume. Bien sûr que ceux-ci sont chauffés et ventilés, mais offre aussi une fonction massage. Et afin de profiter de la superbe chaine audio Naim à 11 haut-parleurs et 15 canaux, sachez que le pare-brise, les vitres et la custode sont tous en verre laminé acoustique et les passages de roues et le soubassement sont intégralement doublées de matériaux acoustiques. Même les joints des portières et l’arbre de transmission avant ont été redessinés pour éliminer au maximum les intrusions sonores. Le résultat final est une vraie chambre insonorisée, filtrant tous les bruits extérieurs même à des vitesses bien au-delà de nos limites de vitesses. Par chance que la sonorité du W12 biturbo est tout de même perçue en partie…

Plus puissante et plus légère

Même si une nouvelle version V8 biturbo de 4.0 litres sera offerte au catalogue plus tard cette année, on retient toujours pour l’instant le service de ce 12 cylindres mais il produit maintenant 567 HP et 516 lbs-pi de couple dès 1700 trs/min. Et le poids total, même s’il se situe 2280 kg, représente une diminution de 65 kg par rapport à la Continental GT qui était offerte depuis 2003. Il serait faux de dire que l’on ressent cette diminution de poids, mais par contre l’expérience générale derrière le volant est différente. La direction est un peu plus directe et communicative, la transmission effectue les changements plus rapidement lorsque l’on manipule les palettes montées au volant, et la suspension ajustable semble aussi offrir quelque chose de mieux adapté au caractère de la Continental. Les petits changements apportés m’ont permis de constater que la voiture est légèrement plus rapide en accélération et en reprises, et l’expérience demeure unique en soi. Peu importe la vélocité de nos déplacements, ce W12 est toujours prêt à bondir quand vient l’occasion ou sinon de déplacer cette masse dans le plus grand calme. La traction intégrale contribue aussi à ce poids éléphantesque mais ajoute un élément de sécurité dans des conditions routières précaires.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • la beauté et la pureté de ses lignes
  • le superbe habitacle avec ses agencements de couleurs
  • les reprises puissantes et soutenues
  • la souplesse de cette motorisation
  • le confort et le silence de roulement

Essai-auto a moins aimé :

  • poids encore très élevé
  • comportement routier manquant de caractère sportif
  • prix et options sans limite
  • places arrière symboliques

Conclusion

On ne peut analyser une telle voiture comme on le fait avec une voiture de masse. Et ses défauts deviennent parfois des éléments favorisant son caractère unique. Avec un prix débutant aux alentours de 240 000$, le commun des mortels peut se demander la raison d’être d’une telle voiture. Mais dans le monde des gens riches et célèbres, cette nouvelle génération de la Continental GT aura certainement un succès monstre car depuis 2003, elle a agit tel un sauveur pour Bentley ; plus de 8000 unités ont été vendues depuis sa mise en marché, ce qui est énorme pour une voiture exotique. Personnellement, je préfère le caractère costaud et sportif d’une Aston Martin Virage mais il est vrai que cette Bentley apporte un niveau plus élevé de confort et de luxe. À y penser, j’en prendrais bien une de chaque, svp!

Merci à Décarie Motors de Montréal pour cet essai routier (www.decarie.com).

 

Fiche technique

Fiche Technique (Continental GT)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Plein luxe
Places assises 4
Nombres de portes 2
PRIX
Gamme de prix 237 485$ - 300 000 $
Prix du modèle essayé 248 700 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type V12 turbo
Cylindrée 6,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 567 ch.
Accélération 0-100 km/h 4.8 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 516 lb.pi@ 1700 trs/min
Transmission automatique (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 20 pouces
Dimension des roues 275/40
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Sacs gonflable avant 2
Sacs gonflable latéraux 2
Rideaux latéraux 4
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 17,5 l/100km
DIMENSIONS
Poids à vide 2 270 kg
Volume du coffre 380 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 3 ans / 60 000km
Assistance routière Oui