la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Acura TLX A-Spec 2018

Trop peu, trop tard

La TLX avait le mandat de remplacer deux voitures en 2015, la svelte TSX et la grasse TL en essayant de capturer l’essence des deux voitures en offrant deux moteurs atmosphériques, le train arrière directionnel et le fameux rouage intégral SH-AWD sur les versions animées par le V6 de 3,5 litres. L’accueil fut mitigé et la presse automobile a rapidement qualifiée la TLX de tiède performante et de quasi voiture de luxe sans épice. Nous voici en 2018 et Acura propose une cure de jouvence à sa mal-aimée pour justement lui ajouter un peu de piquant avec une version A-Spec d’usine. Est-ce suffisant pour redorer l’image de performance de la marque haut de gamme de Honda?

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Trop peu, trop tard

La TLX avait le mandat de remplacer deux voitures en 2015, la svelte TSX et la grasse TL en essayant de capturer l’essence des deux voitures en offrant deux moteurs atmosphériques, le train arrière directionnel et le fameux rouage intégral SH-AWD sur les versions animées par le V6 de 3,5 litres. L’accueil fut mitigé et la presse automobile a rapidement qualifiée la TLX de tiède performante et de quasi voiture de luxe sans épice. Nous voici en 2018 et Acura propose une cure de jouvence à sa mal-aimée pour justement lui ajouter un peu de piquant avec une version A-Spec d’usine. Est-ce suffisant pour redorer l’image de performance de la marque haut de gamme de Honda?

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Design plus moderne?

Acura se devait de rehausser le look de sa berline sport pour justement lui donner un peu plus de caractère pour aller se frotter aux Lexus et Infiniti de sa catégorie. Soyons honnêtes, malgré les prétentions de la marque, la TLX ne peut pas réellement rivaliser avec les Mercedes de classe 300, BMW série 3 et l’A4 d’Audi si ce n’est qu’offrir un niveau d’équipement supérieur pour le prix demandé.

La version A-Spec est maintenant une version à part entière et non plus une option composée de béquet arrière, de bas de caisse, de jantes de 19 pouces et de multiples badges installée chez le concessionnaire, mais d’une calibration de suspension, d’un intérieur plus racé et de petits détails de design montés sur la ligne d’assemblage en usine. Les retouches importantes apportées à la carrosserie vont certes dans la bonne direction en adoptant la nouvelle signature visuelle de la marque caractérisée par une grille de calandre en pentagone sertie de minuscules diamants de plastiques lustrés sur les versions de luxe et noir mat sur la version A-Spec. Tout l’avant de la voiture a été remodelé allant des multiples prises d’air, les phares antibrouillards et l’immense logo au centre de la calandre qui abrite les capteurs du système de sécurité active pour donner une présence plus assumée comparativement aux modèles précédents. On a beaucoup reproché au manufacturier d’émasculer en quelque sorte sa berline sport en cachant ses sorties d’échappement sous un parechoc massif et sans relief. Ces commentaires ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd puisque toutes les versions de la TLX exhibent fièrement leurs échappements et la A-Spec pousse le bouchon un peu fort en proposant des embouts de 4 pouces flanquant un diffuseur digne de la dernière McLaren.

L’intérieur de la A-Spec tranche avec celui des autres versions en proposant des accents de lumière rouge sous la planche de bord et les divers contours de l’intérieur, des sièges mieux galbés et enrobés de tissus plus adhérant offerts en noir ou, attention lecteurs, en rouge ! L’ensemble est bien réussi et le confort est assuré pour tous les passagers. En sélectionnant la version Elite A-Spec vous aurez droit à la climatisation des fauteuils avant et de tous les éléments associés à une berline de luxe. La planche de bord n’a guère évolué et souffre terriblement de la comparaison avec celle de la toute nouvelle Accord qui est tellement plus moderne. Acura, la marque de luxe de Honda, offre donc un produit technologiquement moins évolué à sa clientèle de luxe et ce malgré le fait que la TLX a subit une mise-à-jour importante pour 2018. Étrange!

La gamme compte non moins de dix versions bien équipées des dernières technologies embarquées et des applications Apple CarPlay et Androide Auto allant de la version à traction dotée du quatre cylindres de 2,4 litres et d’une boite à double embrayage de huit rapports pour 35 990$ jusqu’à la version SH-AWD Elite A-Spec proposée à 50 990$. Notez que la version A-Spec n’est disponible qu’avec l’ensemble Technologie qui comprend la navigation et une chaine sono de meilleure qualité.

 

Voiture transformée?

Tout d’abord, il faut comprendre que la mise-à-jour de la TLX est beaucoup plus cosmétique que mécanique puisque Acura n’a absolument rien changé à ses groupes motopropulseurs. Le manufacturier offre toujours deux moteurs atmosphériques de quatre et six cylindres jumelés à une boite à double embrayage de huit rapports pour le quatre cylindre et d’une boite automatique de neuf rapports pour le six cylindres. Seules les versions équipées du V6 peuvent profiter de la traction intégrale SH-AWD qui donne à la voiture une tenue de route agréable. Ce système ne fait pas que distribuer la puissance de l’avant à l’arrière selon plusieurs paramètres de conduite mais distribue le couple à la roue extérieur lors de virage pour mieux inscrire la voiture dans la trajectoire voulue. Son efficacité est telle qu’on a l’impression de conduire une propulsion en conduite animée.

Seules les versions A-Spec jouissent de suspensions recalibrées accompagnées de jantes de 19 pouces pour mieux extirper les performances du V6 de 3,5 litres qui ne livre encore que 290 chevaux et 267 livres de couple à un régime de 4 500 tours. Ce moteur offre cependant beaucoup de souplesse et une sonorité beaucoup plus agréable que tous ces quatre cylindres turbo qu’on retrouve maintenant partout. La boite automatique à neuf rapports ne suit pas le rythme et se fait prendre à contre-pied ne sachant plus quel rapport choisir lors de reprises ou d’accélération soutenues. C’est agaçant et peut devenir dangereux dans certaines circonstances. Les cotes de consommation annoncées de 12/8,2 L/100 km sont très réalistes puisque mon essai réalisé surtout en ville par de températures froides s’est soldé par une moyenne de 12,0 L/100 km.

 

Les + et les -

Essai-auto a aimé:

  • Moteur V6 atmosphérique souple
  • Traction intégrale SH-AWD inégalée
  • Qualité des matériaux et finition impeccable
  • Économie de carburant notable sur autoroute
  • Bonne habitabilité

Essai-auto a moins aimé:

  • Système d’infodivertissement archaïque, vétuste, d’une autre époque…
  • Planche de bord lourde et périmée
  • Manque de verve
  • Boite de vitesse à neuf rapports mal calibrée

 

Conclusion et fiche technique

La TLX A-Spec ne doit faire partie de vos considérations que si vous êtes à la recherche d’une voiture de luxe au comportement sportif dotée d’une traction intégrale sophistiquée et d’un V6 atmosphérique pour moins de 50 000$. Cependant si vous ne tenez pas à la traction intégrale, alors allez voir du côté de la toute nouvelle et remarquable Honda Accord qui devrait vous satisfaire amplement.

Une anecdote en terminant qui en dit long sur la vétusté du système de navigation offert à plus de 3 000$ dans l’ensemble Tech. Sachez que pour Acura, le Carrefour Laval (le plus gros centre commercial au Québec) ne se situe pas à Laval mais à Chomedey. Donc il est pratiquement impossible d’entrer l’adresse du Carrefour sans savoir que ce dernier est situé dans l’ancienne ville de Chomedey. Parce que les fusions municipales ont été complétées en 2006! Et on ne peut pas plus aller de Laval à Gatineau par l’autoroute 50 puisque d’après Acura, cette dernière n’est pas encore ouverte. Pourtant, on en a fait l’inauguration en 2012. Acura ne peut plus se permettre d’offrir des technologies vétustes à sa clientèle de luxe.

Autres commentaires: Benjamin

Mon collègue n'y est pas allé doucement dans ses commentaires à l'égard de cette très jolie A-Spec 2018. Alors qu'il est vrai que son habitacle n'est pas aussi moderne que ce qu'on retrouve dans une Honda Accord de 30 000$ et que les places arrière ne sont pas les plus généreuses considérant le format du véhicule, son design extérieur est franchement réussi et attire de très bons commentaires des amateurs. La traction intégrale SH-AWD est un plaisir dans la neige et le caractère du V6 permet de bien exploiter les capacités de cette berline malgré le caractère plutôt relaxe de la transmission. D'ailleurs, ce moteur nous rappelle le plaisir de pousser une motorisation atmosphérique et de profiter de sa sonorité agréable à l'oreille dans les hauts régimes. Bref, cette A-Spec est une berline bien équipée et confortable avec un nouveau look agressif mais qui ne livre pas des performances à la hauteur de son allure.

Fiche technique

Information de base

Nom du véhicule : TLX
Marque : Acura
Version : A-Spec
Autres versions disponibles : Tech, SH-AWD Tech, Elite
Catégorie : Berline de luxe
Nombre de place assises :  5
Nombre de portes :  4
Gamme de prix : 35 990 $ à 50 990 $
Prix de la version à l'essai : 50 990 $
Transport et préparation : 2 160 $

Groupe Motopropulseur

Type de moteur :  V6
Cylindrée : 3,5 litres
Puissance (ch) : 290 ch.
Couple (lb.pi@tr/min) 267 lp-pi @ 4,500 trs/min
Transmission automatique (Nb rapports) :  9
Transmission manuelle (Nb rapports) :  ND
Transmission variable continue : non

Performances

Accélération 0-100 km/h 6,1 sec.
Consommation moyenne durant l’essai : l/100km 12.0l/100km

Sécurité

Freins antiblocage : oui
Assistance au freinage : oui
Répartition électronique du freinage : oui
Assistance à la stabilité : oui
Système d'avertissement de collision : oui
Système d'avertissement de changement de voie : oui
Système d'avertissement d'angle mort : oui
Aide au stationnement : oui
caméra de recul : oui 360 degrés

Confort et commodité

Garniture des sièges : Cuir et Alcantara
Sièges chauffant avant : oui
Sièges chauffant arrière : oui
Sièges climatisés oui
Système de navigation oui
Système de clé sans main oui
Banquette rabattable oui
Troisième rangée ND

Système Sonore

Capacité MP3 : oui
Nombre de hauts-parleurs : 10
Branchement auxiliaires : oui
Système de divertissement arrière non
Port USB oui
Connectivité Wi-FI non

Dimensions

Longueur : 4851 mm
Largeur : 2091 mm
Hauteur : 1447 mm
Empattement : 2775 mm
Garde au sol : 151 mm
Poids à vide : 1745 kg
Volume du coffre : 405 L
Capacité maximale de chargement : 2642 L
Capacité de remorquage : 0

Garanties

Générale :  4 ans 80,000 km
Assistance routière : oui
Perforation due à la corrosion :  5 ans kilométrage illimité

 

 

 

Mots-clés: luxe