la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Acura ILX 2013

Ce n'est pas nouveau pour le marché canadien de voir un modèle d'entrée de gamme compact pour la marque Acura. Sachant que la marque Honda était très appréciée au Canada, les hauts dirigeants de chez Acura ont testé les marchés avec l'introduction d'un modèle d'entrée de gamme basé sur la Civic. Ainsi était née la défunte EL disponible au Canada seulement. Le succès de ce modèle, ici au Québec, fut presque instantané. Acura a donc renouvelé l'expérience à travers quelques générations de EL mais jamais celle-ci n'était sorti du Canada. Même histoire avec la CSX jusqu’à l’an dernier. Le but de cette nouvelle ILX est justement de conquérir le marché américain.

  • acura-ilx-dynamic-20131
  • acura-ilx-dynamic-20132
  • acura-ilx-dynamic-20133
  • acura-ilx-dynamic-20134
  • acura-ilx-dynamic-20135
  • acura-ilx-dynamic-20136

Ce n'est pas nouveau pour le marché canadien de voir un modèle d'entrée de gamme compact pour la marque Acura. Sachant que la marque Honda était très appréciée au Canada, les hauts dirigeants de chez Acura ont testé les marchés avec l'introduction d'un modèle d'entrée de gamme basé sur la Civic. Ainsi était née la défunte EL disponible au Canada seulement. Le succès de ce modèle, ici au Québec, fut presque instantané. Acura a donc renouvelé l'expérience à travers quelques générations de EL mais jamais celle-ci n'était sorti du Canada. Même histoire avec la CSX jusqu’à l’an dernier. Le but de cette nouvelle ILX est justement de conquérir le marché américain.

  • acura-ilx-dynamic-20131
  • acura-ilx-dynamic-20132
  • acura-ilx-dynamic-20133
  • acura-ilx-dynamic-20134
  • acura-ilx-dynamic-20135
  • acura-ilx-dynamic-20136

À l'intérieur

Le segment

L'ancienne EL n'a jamais caché ses origines et il était évident qu'elle était basée sur la Civic. C'est toujours le cas pour le modèle ILX. La recette était évidente : bâtir sur une base solide et appréciée, ajouter des équipements, peaufiner la présentation extérieur et intérieur, et miser sur un prix de base plus bas que la compétition. Cette recette est toujours la même avec la ILX. Mais le segment des voitures entrée de gamme du marché de luxe n'est plus le même que durant les débuts de la EL puisqu'il y a beaucoup plus de modèles. L'offre des concurrents s'est aussi grandement améliorée et a su s'adapter au marché nord américain. Il est évident que le premier argument de vente chez Acura est le prix de base du modèle ILX. Débutant ainsi à 27 790$ et équipé du moteur 2 litres de 150 chevaux, il est plusieurs milliers de dollars moins dispendieux que ses concurrents nippons et germaniques les plus proches. Le défi dans le cas de la ILX sera d'offrir ce même mélange de luxe, performance et prestige que la concurrence à un prix inférieur. Buick l'a réussi en partie avec le Verano... Mais si cette impression ne se communique pas avec la ILX, on aura plutôt l'impression de payer trop pour une Civic avec beaucoup d'options.

Acura a choisi des matériaux de qualité et la voiture est bien assemblée. En fait, c'est ici qu'on peut voir la grande amélioration par rapport à son point de départ qui était la Civic. Les couleurs deux tons séparés par la banque de faux aluminium brossé fait bon goût. La planche de bord de bord est simplifiée par rapport aux anciennes générations d’Acura où il y avait tellement de boutons qu'on en perdait son latin. Les sièges en cuir sont confortables et offre de bons ajustements. Notez que seul le siège du conducteur est électrique. L'espace à l'intérieur est tout à fait suffisant pour 4 adultes. Un cinquième peut y prendre place mais ce serait exagéré de dire qu'il serait confortablement assis lors de longs trajets.

Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • le prix de base;
  • la vivacité et le couple du moteur 2,4 litres présent dans la version Dynamic;
  • la consommation d'essence tout de mêmeraisonnable de la version Dynamic;
  • la fiabilité de la marque;
  • la conduite inspirante et plaisante (Dynamic);
  • le maniement de la boîte manuelle à six rapports;
  • choix de plusieurs modèles.

Essai-auto a moins aimé :

  • le débattement, l'ajustement et l'insonorisation de la suspension arrière. La suspension émet souvent un fort bruit et on a alors l'impression que les amortisseurs vont frapper le haut de leur socle;
  • l'insonorisation pas aussi réussi que la concurrence;
  • le sixième rapport de la boîte manuelle mal étagé puisque le moteur tourne à 3000 trs/min à 100 km/h. Aucun besoin de cela avec un moteur offrant suffisamment de couple;
  • la note beaucoup trop aigüe du système d'échappement (Dynamic).

La conduite

Bien qu'offerte en plusieurs versions, l'équipe d'Essai-auto a pu faire l'essai de la version Dynamic offerte à un prix de 29 990 $. Celle-ci est équipée du moteur plus puissant de 2,4 litres. Ce moteur qui équipe aussi la TSX développe 201 chevaux et un couple de 170 lb-pi. Lorsque jumelé à la transmission manuelle à six rapports, il est d'un charme à opérer. Il offre suffisamment de couple et de puissance pour permettre des accélérations sans reproche. La transmission et l'embrayage se manie avec plaisir. C'est tout à fait réussi de ce côté. Le conducteur sera charmé par le maniement de la boîte et la puissance du moteur. Il est facile de se laisser prendre à accélérer fortement afin de tout simplement pouvoir jouir du moment. L'échappement de la ILX Dynamic émet des notes familières aux adeptes de voitures compactes sport. Le son aigüe et rauque plaira aisément aux tempéraments sportifs. Cependant, je pense que ce type d'échappement a plutôt sa place dans un modèle comme la Civic Si que dans une ILX. Personnellement, je serais assez agacé d'avoir à entendre cela en permanence et encore plus lors d'un long voyage sur l'autoroute. Le seul bémol au sujet de la transmission est l'étagement du sixième rapport. Il n'est pas normal qu'une voiture avec autant de puissance et de couple soit obligée d'avoir un régime moteur à 3200 trs/min à 120 km/h sur l'autoroute. La note de l'échappement est encore plus agaçante à ce moment. La voiture obtiendrait une bien consommation d'essence encore meilleure si on pouvait faire baisser le régime moteur de 300 ou 400 trs/min.

La conduite offerte par la ILX s'approche de celle offerte par une Civic Si. La direction électrique s'adapte tant à la conduite sportive qu'à une conduite plus urbaine. Elle communique assez bien ce que la voiture vous dit mais sans toutefois avoir cet excédent de fausse sensibilité. La voiture est donc maniable. Elle aime les virages, sont transfert de poids est assez bien maîtrisé et elle est somme toute plaisante à conduire. Mais elle reste une traction. Oui, elle s'exécute assez bien mais lorsqu'on regarde la compétition, elle ne peut vraiment rivaliser d'agilité ou offrir le même plaisir de conduite que certains européennes disponibles pour une somme bien supérieure.

Conclusion et autre commentaire

Notre essai de la ILX nous laisse avec des avis partagés et mitigés. La voiture offre des performances tout à fait intéressantes, surtout munie du moteur de 2,4 litres. La conduite y est plaisante, la voiture est stable, maniable et d'une certaine agilité. Son prix est sans contredit son meilleur argument de vente. Elle est plusieurs milliers de dollars en deçà de ses rivales nippones et germaniques mais cet étiquette moins dispendieuse vient avec quelques bémols et certains irritants. À vous de choisir si ceux-ci valent la différence de prix avec la concurrence.

Autres commentaires : Benjamin

Peu importe la version choisie, la ILX offre un design moderne, fluide et qui saura sûrement résister aux années. Elle réussie à se différencier grandement de la Civic. Par contre, la conduite du véhicule nous ramène rapidement aux origines du véhicule, surtout au niveau de l’insonorisation face aux bruits extérieurs. De plus, certains matériaux laissent une impression bon marché. Derrière le volant, la version Dynamic est très plaisante et je supporte a 100% les constatations de mon collègue. Elle est bien plaisante à piloter. Bref, la ILX est une voiture intéressante dans l’ensemble mais je ne suis pas certain qu'elle va réussir à se démarquer de la concurrence.

 

Fiche technique

Fiche Technique (ILX Dynamic)

INFORMATION DE BASE
Catégorie de véhicule : Luxe
Places assises 5
Nombres de portes 4
PRIX
Gamme de prix 27 790$ - 34 990 $
Prix du modèle essayé 29 990 $
GROUPE MOTOPROPULSEUR
Type 4 cyl. hybride
Cylindrée 2,0 litres
Puissance (ch@tr/min) 201 ch.
Accélération 0-100 km/h 6.9 sec.
Couple (lb.pi@tr/min) 170 lb.pi@ 4400 trs/min
Transmission manuelle (nombre de rapports) 6
Freins antiblocage Oui
PNEUS
Grandeur des pneus 17 pouces
Dimension des roues 215/45
SYSTÈME DE SÉCURITÉ
Système antipatinage Oui
Contrôle de stabilité électronique Oui
COFORT ET COMMODITÉ
Garniture des sièges Cuir
Sièges chauffants Oui
Climatiseur Oui
Régulateur de vitesse Oui
Serrures électriques Oui
Télédéverrouillage Oui
Vitres électriques Oui
Volant ajustable Oui
Volant télescopique Oui
SYSTÈME SONORE
Radio AM/FM avec multi DC Oui
Capacité MP3 Oui
Nombre de hauts-parleurs 7
Branchement auxiliaires Oui
CONSOMMATION D'ESSENCE (L/100 km)
Moyenne durant l’essai 8,5 l/100km
DIMENSIONS
Longueur 4 550 mm
Largeur 1 794 mm
Hauteur 1 412 mm
Empattement 2 670 mm
Poids à vide 1 354 kg
Volume du coffre 350 L
GARANTIES (ANNÉES / KM)
Générale 4 ans / 80 000 km
Assistance routière Oui

Mots-clés: Acura, Berline