la source en matière d'essai-auto

Essais Routiers

Acura RLX 2014

La gamme Acura tente en vain de trouver un porte étendard depuis la disparition de la NSX. Plusieurs vaines tentatives sont se soldées en échec plus ou moins mitigés. La RL a tenté de jouer ce rôle mais elle n’a jamais réussi à s’imposer dans le marché des berlines haut de gamme face à ses rivales tant allemandes que japonaises. La RL a pourtant bénéficié de plusieurs nouveautés technologiques afin de promouvoir ses ventes et sa notoriété. Les deux n’ont pourtant jamais levé. Acura a finalement décidé de lancer la serviette avec les défunte RL. Le roi est mort, vive le roi! La RLX vient donc remplacer la RL au sommet de la hiérarchie chez Acura. La RLX tente une nouvelle percée dans un marché encombré et hyper compétitif où la notoriété et l’image de marque vaut tout autant que les performances.

  • 2014-acura-rlx-f1
  • 2014-acura-rlx-f2
  • 2014-acura-rlx-f3
  • 2014-acura-rlx-f4
  • 2014-acura-rlx-f5
  • 2014-acura-rlx-f6
  • 2014-acura-rlx-f7
  • 2014-acura-rlx-f8

La gamme Acura tente en vain de trouver un porte étendard depuis la disparition de la NSX. Plusieurs vaines tentatives sont se soldées en échec plus ou moins mitigés. La RL a tenté de jouer ce rôle mais elle n’a jamais réussi à s’imposer dans le marché des berlines haut de gamme face à ses rivales tant allemandes que japonaises. La RL a pourtant bénéficié de plusieurs nouveautés technologiques afin de promouvoir ses ventes et sa notoriété. Les deux n’ont pourtant jamais levé. Acura a finalement décidé de lancer la serviette avec les défunte RL. Le roi est mort, vive le roi! La RLX vient donc remplacer la RL au sommet de la hiérarchie chez Acura. La RLX tente une nouvelle percée dans un marché encombré et hyper compétitif où la notoriété et l’image de marque vaut tout autant que les performances.

  • 2014-acura-rlx-f1
  • 2014-acura-rlx-f2
  • 2014-acura-rlx-f3
  • 2014-acura-rlx-f4
  • 2014-acura-rlx-f5
  • 2014-acura-rlx-f6
  • 2014-acura-rlx-f7
  • 2014-acura-rlx-f8

La conduite

La recette Acura

Cette recette est bien similaire à l’ancienne recette qui a servi à concevoir la défunte RL : prix de base bien en-deçà de la compétition, des avancées technologiques, de l’espace à revendre et finalement offrir beaucoup d’équipements. Si je semble aussi confus c’est que je le suis! À quoi bon reprendre une recette qui n’a pas su plaire la première fois? Peut-être est-ce les ingrédients et non la recette de la RL? Voyons-y plus clair donc.

La RLX est dotée du tout nouveau système précision à toutes roues directionnelles. C'est une longue appellation technique pour dire que les quatre roues de véhicule tournent indépendamment les unes des autres. Le système ajustera aussi le cambrage des roues arrière au besoin. Ce nouveau système a pour but de rendre la voiture plus agile et plus réactive aux commandes du pilote. Notez que je trouve que c'est un drôle de choix que d'avoir choisi une aussi grosse voiture qui ne se veut pas une sportive afin de lancer un tel système de direction. Dans les faits, la voiture est bel et bien agile. La RLX répond de manière précise et efficace aux commandes de virages brusques. Elle se débrouille bien dans les virages rapides serrés. Mais la RLX demeure une voiture de grande taille avec un poids important. Ce poids se fait sentir lors de changements rapides de direction. La voiture transpose difficilement son poids et les suspensions plus adaptées au confort qu'à une conduite sportive profèrent un comportement routier plutôt sobre. La RLX peut être poussée et être amusante mais elle n'est pas à sa place dans une succession de virages serrées et rapides. Il est clair que les ingénieurs ont plutôt voulu donner un côté luxueux et citadin à la RLX. Elle le rend bien à ses occupants.
Alors qu'en est-il de cette Acura proclamée la plus puissante jamais? Il est vrai qu'avec 310 chevaux, le moteur V6 de 3,5 litres i-VTEC est le plus puissant à jamais avoir été présenté par Acura. Ce groupe motopropulseur n'est pas nouveau dans la famille Honda puisqu'il équipe déjà plusieurs autres véhicules. La puissance est un peu en hausse et c'est très bien comme ca car elle doit mouvoir le poids de 1800 kg de la voiture. Les accélérations sont franches mais la RLX n'est pas une bête de drag. Le moteur Honda est souple et flexible. Il aime faire grimper les tours minutes afin de livrer une belle puissance linéaire. Les reprises sont un peu moins efficaces car le groupe motopropulseur doit être fortement sollicité afin d'effectuer les manœuvres de dépassement. C'est ici qu'un surplus de puissance serait bénéfique. La RLX est dans un créneau où toutes les autres voitures offrent un modèle muni d'un V8 ou d'un turbocompresseur affichant une puissance avoisinant les 400 cheveux et beaucoup plus de couple à bas régime. Je pense qu'Acura n'aura pas le choix d'offrir quelque chose de plus que le simple V6 s'il veut être pris au sérieux dans cette catégorie. .Une nouvelle version AWD avec moteur électrique de 377 ch sera disponible prochainement.

La RLX Élite est munie d'une pléiade d'équipement électronique afin d'aider le conducteur : contrôle de la traction, stabilité du véhicule, système de freinage à réduction d'impact, régulateur de vitesse adaptif, système d'alerte de changement de voie involontaire, etc. En fait, Acura suit la tendance de l'industrie qui veut tout simplement enlever le contrôle de la voiture au pilote et le remettre dans les mains de l'électronique. Ces aides peuvent être intéressantes dans certaines conditions mais svp, laissez-nous la possibilité de pouvoir toutes les désactiver si on le souhaite.


Plus et moins

Essai-auto a aimé :

  • La liste des équipements de série;
  • Le nouveau système de direction à précision toutes roues directionnelles;
  • L'habitacle silencieux;
  • La finition intérieure;
  • Le prix;
  • L'espace intérieur incroyablement abondant pour les passagers.

Essai-auto a moins aimé :

  • Pas de V8 ou autre moteur plus puissant disponible pour l'instant;
  • Voiture sans réelle personnalité, elle tente de toucher à tous les éléments sans en privilégier un en particulier;
  • pas de système AWD-SH disponible sur la RLX pour l'instant;
  • Les lignes peut-être trop conservatrices. On s’y fait et on découvre les lignes au fur et à mesure de l’essai.

 

À l'intérieur


C'est ici que la RLX gagne ses lettres de noblesses. L'intérieur de cette voiture rivalise et surpasse ses rivales de l'industrie. La RLX offre un espace plus que suffisant à ses passagers. En fait, les passagers arrière se sentiront presque dans leur propre appartement tellement l'espace y est abondant. Les matériaux et la finition de l'habitacle sont de très haute qualité. Acura a réussi à insuffler un sentiment et de luxe et de bien être avec le design et le concept intérieur de la RLX.
La console centrale est le point d'ancrage du design. Tout passe par ce tableau. Les commandes anciennement trop compliqués et abondantes chez Honda/Acura sont revues et simplifiées afin de rehausser l'expérience à bord. Les commandes restent toutefois nombreuses car les équipements et options sont nombreuses. Mais il est facile de s'y retrouver en peu de temps.
Le système audio de la RLX est de haut niveau. Le modèle de base possède un son de qualité provenant de ses 10 haut-parleurs. Notez que le modèle Élite possède, pour sa part, 14 haut-parleurs.

Conclusion


Je reste ambigüe suite à mon essai de l'Acura RLX. La raison de cette ambiguïté est que la voiture ne semble pas avoir une personnalité proprement définie. Acura a tenté de lui donner des belles caractéristiques sur un plan trop large. Elle se situe dans le créneau des grandes voitures de luxe est elle n'offre qu'un seul choix de moteur et d'entrainement. Le système AWD-SH serait une option intéressante. La voiture offre une panoplie d'équipements et d'aides électroniques mais son prix de base est celui d'une voiture de luxe intermédiaire. La RLX bénéficie du système de direction à roues directionnelles mais n'est pas une voiture sportive proprement dite. C'est cette indécision quant au choix de personnalité qui me laisse perplexe. On veut qu'elle fasse tout correctement mais en même temps ne déplaise à personne. Mais justement, qui saura s'identifier à cette voiture? Son prix de base de seulement 49 990 $ attirera surement plusieurs acheteurs dans les salles de montre. Le modèle plus dispendieux Élite, est offert à un prix de 62 190$. C'est loin en-deça de la compétition lorsqu'on sait qu'une BMW série 5 débute à 54 900$ et qu'une série 7 débute à plus de 107 000$.

Mots-clés: Acura, Berline